Info sur le chou khale

Beaucoup d’Amapiens se demandent :

Le chou Khale c’est quoi ?

Avant de vous donner une recette, voici quelques petites informations.

Le chou khale contient :

✽   Peu de calories, peu de gras, beaucoup de fibres, et un apport relativement intéressant en protéines.

✽   Des vitamines :

  • Riche en vitamine A : essentielle à la vision, aidant à assimiler le fer et liposoluble, elle est absorbée par le corps avec les graisses : accompagnez votre chou khale d’huile, d’avocat ou de noix !
  • Riche en vitamine C : très fragile, elle résiste mal à l’air, la lumière et la cuisson. Pour en bénéficier, on opte pour du chou khale frais et cru ! Cette vitamine aide à absorber le fer non-héminique des végétaux.
  • Riche en vitamine K : un groupe de vitamines qu’on retrouve sous forme de vitamine K1, dans les légumes verts et feuillus (épinards, brocoli, asperges…) et les algues, ou vitamine K2, synthétisée par des bactéries de fermentation, dans le miso, la choucroute ou encore le yaourt. La cuisson ne détruit pas la vitamine K, dont la carence est souvent fréquente chez les nourrissons : femmes allaitantes, pensez à vous gavez de chou khale et de légumes verts !

✽   Des minéraux :

  • Apport moyen en manganèse : participe à l’utilisation des glucides et des lipides par l’organisme. Il peut, parfois, remplacer le magnésium en cas de besoin de certaines enzymes (magique !). On le trouve principalement dans les céréales entières, les oléagineux, le soja ou les légumes feuillus.
  • En calcium : sachant que ces apports journaliers sont surestimés chez les végétaliens, les 135 mg apportés par 100 g. de chou khale peuvent constituer un apport très important en calcium au quotidien. Le calcium résiste à la cuisson mais est soluble dans l’eau.
  • En cuivre : nécessaire à la formation des globules rouges et à l’équilibre des os et du cartilage, aide également à absorber le fer. Une carence en cuivre (rare) peut mener à l’anémie.
  • En potassium : essentiel à l’équilibre acido-basique du corps (pH des cellules), compense l’excès de sodium et ainsi, abaisse la tension artérielle.
  • En fer : le fer non-héminique (végétal) est beaucoup mieux assimilé avec une source de vitamine C (agrumes, crudité, choucroute, pomme, kiwi…). La nature faisant bien les choses, le chou khale est déjà riche en vitamine C (ainsi qu’en cuivre et  vitamine A, banco !).

✽   Des antioxydants : n’oublions pas que le chou khale fait partie de la famille des brassicacées et, comme tous les choux, il regorge de composés phytochimiques, un type de molécules qui permet aux plantes de se défendre des attaques extérieures et à ceux qui les mangent et de booster notre système de défense contre le cancer.

RECETTES :

Curry de chou khale : Faites revenir du chou khale avec des oignons hachés dans un peu de beurre. Ajoutez du curry, un peu de lait de coco ou de la crème. Laissez mijoter quelques minutes et servez.

Salade de chou khale : Hachez du chou khale, ajoutez un peu de graines de quinoa cuites, des noix, du fromage de chèvre, des petits morceaux de betterave. Assaisonnez avec de l’huile d’olive et du vinaigre de vin.

Gratin au chou khale : Faites revenir du chou khale haché à la poêle. Faites cuire des pâtes. Coupez des rondelles de chorizo en demi lunes. Mettez le tout dans un plat à gratin. Parsemez de mozzarella. Mettez à gratiner au four. 

A venir, la recette d’un Cheesekhale

2 réflexions sur “Info sur le chou khale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s